C’est ce que suggère un rapport sérieux de la Fondation pour la Nature publié ces derniers jours.

  • Les populations mondiales de poissons, d’oiseaux, de mammifères, d’amphibiens, de reptiles ont diminué de plus de 58% depuis 1970. Si rien n’est fait, elles pourraient se voir réduites des deux tiers d’ici 2020, c’est-à-dire demain.
  • Selon l’Unicef, 300 millions d’enfants dans le monde respirent un air toxique.
  • Une enquête du ministère de l’Environnement montre que plus de 80% de nos cours d’eau douce contiennent des pesticides.
  • D’autres études montrent que la rapide diminution des abeilles, sous l’effet de ces mêmes produits chimiques, menace la reproduction des végétaux, nous privant ainsi des légumes et fruits dont nous avons besoin.

Lire la suite CLIC 


 ou ouvrir le PDF ecologie-_-p_-le-hyaric-suite