Mots-clefs

, , , ,

Mille et un potins médiatiques autour de la pré-présidentielle 2017

Note générale au sujet de cette série d’articles consacrés à la présidentielle de 2017 et des législatives qui vont suivre dans la foulée.

Les extraits d’articles postés sur ce blog, ne le sont qu’à titre d’information sur le positionnement de chacun des candidats.

Ils ne révèlent en rien, la position personnelle de l’administrateur du blog. MC

« Primaire écologiste : Cécile Duflot, le flop »

Un article signé par Laïreche Rachid dans Libération – Source (Extrait)


La rumeur se lève en milieu d’après-midi. Cécile Duflot est troisième (24,4 %) derrière Yannick Jadot et Michèle Rivasi et ne devance que Karima Delli. L’annonce est officielle en fin de journée : l’ancienne ministre est éliminée (dès le premier tour) de la primaire d’Europe Ecologie-les Verts (EE-LV). Une surprise, voire un séisme dans le parti.

Après l’annonce des résultats, l’un d’entre eux [de ses soutiens] nous explique froidement : « C’est un règlement de comptes. Ce n’est pas juste car elle paye son passé et sa participation au gouvernement alors qu’elle voulait tourner la page : c’est la première victime du quinquennat de la gauche. »

(…) Au sein du parti, son nom rime avec «passé» et «magouilles politiques». Ils sont nombreux à vouloir définitivement tourner la page après les départs de Jean-Vincent Placé ou d’Emmanuelle Cosse, qui ont préféré participer au gouvernement Valls plutôt que de contribuer à l’autonomie d’EE-LV. (…)


« Juppé défend sa version du modèle social français »,

Un article de Ficek Isabelle dans « Les Echos » – Source (Extrait)


(…) Ce modèle, il le veut fondé sur le travail (…).  Et Alain Juppé de rappeler les mesures qu’il propose en faveur des entreprises (baisse des prélèvements, réforme du droit du travail, CDI sécurisé…) pour faciliter l’investissement et l’emploi.

Développement de l’apprentissage et création, pour les chômeurs de longue durée, d’un « pacte pour le retour à l’emploi » sont aussi au menu. L’idée de ce pacte serait de favoriser le retour à l’emploi dans le secteur marchand, avec une aide significative de l’Etat sur une durée de six mois à un an.

La famille au cœur du dispositif

La famille (…)… relèvement du plafond du quotient familial, … baisse des charges sur les emplois à domicile, … avancement du versement de la prime de naissance. (…) Alain Juppé justifie ses réformes « difficiles » – retraite à 65 ans, dégressivité des allocations chômage… pour assurer « aux nouvelles générations un niveau de garanties équivalent à celui dont ont bénéficié les précédentes« . Et puis, ces réformes permettront (…) selon lui, de « sauver les retraites par répartition« , mais aussi d’augmenter les petites retraites, en particulier le minimum vieillesse qu’il voudrait remonter de 10 % sur le quinquennat.

Suppression du tiers payant généralisé, mais pas baisse du taux de remboursement de la Sécurité sociale, contrairement au projet de Nicolas Sarkozy – « profondément injuste et qui frapperait les moins aisés et les classes moyennes » a taclé Alain Juppé quand Nicolas Sarkozy se targue d’être le seul à parler aux classes populaires – , remise en cause de l’Aide médicale d’Etat, durcissement du statut de travailleur détaché, lutte contre la fraude sont aussi au programme.

Sur la dépendance, Alain Juppé a avancé une « garantie dépendance » pour les cas les plus lourds de personnes âgées dépendantes mais il veut surtout inciter, via un dispositif fiscal, les Français à s’assurer contre ce risque.

(…) … un candidat de droite qui risque bien de faire pousser des cris d’orfraie à gauche.