Vu d’Allemagne. Politique et TV française

La nouvelle émission de M6 animée par Karine Le Marchand se propose de braquer ses projecteurs sur les personnalités humaines qui se cachent derrière les politiciens et les politiciennes.

Sous le titre Une ambition intime, cette émission affirme qu’il existe un lien direct entre l’ambition politique et la sphère privée.

On suscite la curiosité du spectateur en lui promettant la mise à nu de célébrités. Mais le concept a reçu une volée de bois vert avant même sa première diffusion. À quoi rime cet exercice qui consiste à interroger les candidats et candidates à la plus haute fonction de l’État sur des souvenirs choisis de leur enfance, sur leur famille, leurs goûts et leurs forces ou faiblesses présumées – les rendant du même coup éventuellement inoffensifs ou risibles ?

L’« abandon » de toutes propositions de gestion politique aux dépends des seuls postures personnelles du candidat.

Est-il important de savoir que le conservateur Bruno Le Maire lise de la poésie allemande avant d’aller se coucher, que le fondateur du Parti de gauche soit ému aux larmes par des arias de la Callas, ou que Marine Le Pen aime les hortensias et fasse des gâteaux bretons, (…)


Paru dans : Die Tageszeitung – Berlin, lu dans « Courrier international », Source (Extrait)