8’28’’ de vérité simple

Libre à chacun de jouer l’indifférence, l’individualisme …