Retouches photographiques inutiles

Tout est relatif

La photographe Victoria Haltom a fait une séance de photos coquines pour une cliente de 40 ans un peu ronde. Le shooting s’est bien passé.

Mais la cliente a ensuite demandé à Victoria : « pourriez-vous enlever ma cellulite, ma graisse et mes rides des photos ? J’aimerais être sexy juste pour une fois ».

Victoria acceptée et la cliente a offert un splendide album photo à son mari.

Mais 3 jours plus tard, la photographe a reçu cet Email du mari : « Salut Victoria, je ne veux pas que vous pensiez que je suis en colère… mais j’aimerais vous dire quelque chose.

Je sais que ma femme a fait ses photos pour moi, pour pimenter un peu notre mariage. Mais quand j’ai ouvert l’album photo, mon cœur s’est serré.

Ses photos… bien qu’elles soient magnifiques et que vous soyez clairement une photographe très talentueuse… ne montrent pas ma femme.

Vous avez fait disparaît chacune de ces « imperfections »… et je suis sûr que c’est exactement ce qu’elle vous a demandé. Mais cela a effacé tout ce qui représente notre vie.

Quand vous gommez ses vergetures, vous supprimez l’existence de nos enfants. Quand vous gommez ses rides, vous supprimez deux décennies de nos fous rires et de nos inquiétudes.

En fait, je vous écris pour vous remercier.

Voir ces images m’ont fait comprendre que je ne dis pas assez à ma femme combien je l’aime et l’adore telle qu’elle est. Elle l’entend si rarement qu’elle pense en fait que je veux qu’elle ressemble à la femme qui est sur ses photos retouchées. Je vais m’améliorer, et pour le reste de ma vie, je vais l’adorer et célébrer toutes ses imperfections.

Merci pour cette piqûre de rappel »

Source


A ma femme

Photo MC
Photo MC