Le directeur de l’info de France TV accumule les bourdes.

Au point qu’une motion de défiance sera votée mercredi 20 avril 2016 (voir encart).

Avis M Field(…) Au moment où paraîtront ces lignes, les rédactions des différentes chaînes de France Télévisions auront probablement voté une motion de défiance à l’encontre de leur (…) exécutif, (…), c’est-à-dire toi, mon Michou, ou mon Filou, si tu préfères.

Je me doute bien que ce genre d’agitation corporatiste t’en “touche une sans faire bouger l’autre”, comme tu le fanfaronnas l’autre jour à propos de l’opposition des mêmes à ton projet de fusion des rédactions du service public, mais faudrait quand même voir à pas trop chatouiller le mammouth.

Trotsko rigolo

A croire que tu prends tes conseils de management chez ton copain Patrick Buisson, lequel doit t’encourager à écrabouiller cette vermine communiste, dans un bel élan de contrition masochiste pour le trotskiste que tu fus à l’époque de l’ORTF.

A moins, et là ce serait subtil, que tu le sois resté, trotsko, et que tout le merdier des dernières semaines ne soit qu’une vaste entreprise de déstabilisation, ourdie par tes soins depuis l’intérieur même du pouvoir suprême.

On résume :

lors de ton passage au Supplément de Canal+, tu as fait mine de confondre les présentatrices d’Envoyé spécial, Guilaine Chenu et Françoise Joly, avec Catherine et Liliane du Petit Journal. Leur tort ? Avoir programmé un reportage sur les pièces détachées d’électroménager au lieu d’un sujet sur Donald Trump.

Les qualités de Léa Salamé

(…). Seconde bourde, au présentateur de Complément d’enquête, Nicolas Poincaré, qui tourne un peu en rond en attendant ton coup de fil, tu lançais : “Nicolas, si tu nous écoutes, ne te suicide pas tout de suite !”

Super LOL !

Surtout à propos d’une émission dont le créateur, Benoît Duquesne, pointe déjà au cimetière. “Je me suis laissé entraîner par le climat d’une émission d’humeur et d’humour”, as-tu plaidé pour éteindre l’incendie provoqué par tes “maladresses”, ayant sans doute confondu Ali Baddou avec Cyril Hanouna.

Bienvenue chez les beaufs

Enfin, pompon sur la cerise, il y a ces indiscrétions du Canard autour de l’émission Dialogues citoyens avec François Hollande, pour laquelle tu aurais choisi Léa Salamé comme on caste une bonnasse de la téléréalité, avançant pour argument : ni sa carte de presse ni ses qualités d’intervieweuse mais son caractère “virevoltant et sexy”. Bienvenue chez les beaufs !

Car si cela est vrai, on t’imagine en train de t’exciter l’Audimat sur le mode “Hollande, on va te lui coller un décolleté sous les Afflelou, ça va le changer d’Arlette Chabot. Il va perdre ses moyens et demain il déboule chez Salam avec les croissants”.

On raconte aussi que tu as trié les invités pour ne pas trop déplaire à l’Élysée, histoire de tenir jusqu’à la fin du quinquennat et de retourner ensuite ta veste en cuir comme à chaque alternance. (…)

Je t’embrasse pas, je préfère la défiance.


Christophe Conte – « Le billet dur » (extrait) – Les Inrocks – Source


Tempete FR TV