Grèce. Tsipras remporte les élections haut la main

En attendant les résultats définitifs, les sites internet de la presse grecque confirment la victoire d’Alexis Tsipras, selon les sondages sortis des urnes.

7,5 points d’avance pour Syriza, la victoire est claire”, écrit par exemple le quotidien Kathimerini. Les premiers résultats partiels donnaient en effet cette même avance de Syriza, à 35,5% contre 28% pour la droite du parti Nouvelle Démocratie (ND). Syriza obtiendrait 145 sièges sur 300, pas très loin d’une majorité absolue (selon la loi électorale, le parti arrivé en tête obtient 50 sièges supplémentaires).

Le dirigeant conservateur de ND, Evangelos Méïmarakis a d’ailleurs dans la soirée reconnu la victoire de Syriza, écrit Protothema: “Il apparait que Syriza et Alexis Tsipras sont premiers, je les félicite”.

Elections : Tsipras a-t-il encore le feu sacré ?

“Devant nous s’ouvre la voie du travail et des luttes”, a twitté Alexis Tsipras laissant évidemment entendre qu’il mettra en œuvre comme prévu le troisième plan de rigueur fixé par Bruxelles. Dans le même article, le site de To Vima précise que le vainqueur des élections s’est entretenu par téléphone avec François Hollande et Martin Schultz, le président du Parlement européen, qui l’ont félicité.

Même coalition

Les dissidents eurosceptiques de gauche Unité populaire – les “déçus” de Syriza qui avaient fait scission en août – ne devraient pas entrer à la Chambre des députés, faute d’avoir franchi la barre des 3% des voix. C’est à la suite de la défection de cette aile gauche de Syriza que Tspiras avait précipité les élections en démissionnant le 20 août.

Avec ses 145 sièges, Syriza devrait reconduire son alliance avec les souverainistes de droite Grecs indépendants, qui sont crédités d’une dizaine de sièges.

Courrier International – Source –


Attention toutefois au résultat d’Aube Dorée. MC

  • Élections législatives en Grèce: Aube dorée, le parti d’inspiration néonazie, réédite son score de 2012 avec près de 7% des voix

 

Laisser un commentaire