Dix jours de vacances – 5

Ben oui j’sais bien, j’suis pas très rapide en c’moment

Mais j’arrive toutefois a finir de mettre nos souvenirs de vacances dans la Somme en Ligne

Aujourd’hui l' »LES HORTILLONNAGES » d’Amiens

Sur la rive droite de la Somme, les Hortillonnages amiénois constituent un cadre exceptionnel, un espace de verdure et d’eau en plein centre est de la ville d’Amiens (80 Somme) est un lieu très particulier, un espace vert de 300 hectares, composé de marais et de canaux autour d’îlots.

En décidant de canaliser les voies d’eau des hortillonnages en rehaussant les terrains en utilisant la vase pour constituer de nombreuses parcelles dont la production maraîchère était une activité prépondérante. Elle a été favorisée par des conditions de culture très intéressantes : l’humidité constante de l’endroit, associé et les terres fertilisées par un procédé toujours utilisé de nos jours consistant à faire sécher et étaler dans les jardins la vase prélevée dans les canaux ont permis des récoltes abondantes.

Aujourd’hui, les quelques maraîchers professionnels qui exploitent encore les terres des hortillonnages travaillent une terre particulièrement fertile, qui leur permet de se passer d’engrais grâce à l’utilisation de la vase des canaux. Très tôt, bien avant la grande mode du bio et des labels « agriculture biologique », les hortillons ont pu, grâce à ces techniques, produire des fruits et légumes saints, sans produits toxiques.

Les maraîchers des hortillonnages produisent une grande variété des fruits et légumes généralement bio, qu’ils vendent sur le marché ou avec lesquels ils font de la soupe.

Même si l’activité a baissé, notamment en comparaison les tonnes de légumes qu’acheminaient quelques 950 hortillons dans plus de cent barques à cornet sur les quais de la Somme au début du 20e siècle, moins de dix maraîchers passionnés et désireux de perpétuer la tradition continuent de cultiver cet endroit unique et de régaler les amiénois.