Étiquettes

Premier jour d’excursion. Avant tout nous avons choisi des circuits dans Amiens, pour flâner tout en se cultivant, en faisant la connaissance de la préfecture de la Somme, sa population.

Nous sommes en pays Picard et il n’est pas question de confondre le « parlé » picard et la mentalité de la population, -la région de la Somme étant en grande partie agricole et aisée-, avec le « parlé » ch’ti et la population plus « ouvrière » du Nord ou du Pas-de-Calais pourtant proche.

La somme « économie » c’est d’abord l’agriculture un secteur majeur: les terres agricoles s’étendent sur les ¾ de la surface du département. Il reste des secteurs qui ayant connu de grandes prospérités, sont aujourd’hui en déclin. L’industrie du jute et de la toile d’emballage est étroitement lié à la Somme et plus particulièrement l’Ouest amiénois, avec l’installation au XIXe siècle, de l’écossais James Carmichael à Ailly-sur-Somme puis de Saint Frères dans la vallée de la Nièvre, connu comme un empire industriel dans le monde entier et comme l’un des fleurons du paternalisme français avec la construction de cités ouvrières, crèches, écoles, coopératives, maternité à proximité des usines le long de la vallée, ensemble immobilier aujourd’hui dans un triste état.

Près d’Abbeville, tente de s’implanter une ferme pouvant contenir 1.000 vaches qui permettrait de produire outre lait et viande mais aussi par méthanisation de l’électricité. Très controversée cette ferme n’a pas reçu l’autorisation actuellement pour une telle production.

Nous avions déjà visité la maison de Jules Verne, mort le 24 mars 1905 à Amiens, lors d’un précédant passage dans cette ville et nous ne la revisiterons pas cette année.

MC


SONY DSC

Maison de Jules Verne avec son observatoire personnel

Un clic sur les images pour les voir en grand dans un diaporama