Étiquettes

, , ,

 Une proposition de résolution des députés du Front de gauche suggère d’attaquer les politiques récessives à la source.

Il se pourrait bien que ce soit une première. Le 7 mai, les députés débattront de la dette dans l’hémicycle. L’initiative en revient aux députés du Front de gauche, qui ont mis à profit leur « niche parlementaire » – séance annuelle où ils sont maîtres de l’ordre du jour – pour soumettre à leurs collègues une « proposition de résolution européenne relative à la dette souveraine des États de la zone euro ».
Nicolas Sansu, son rapporteur, ne cache pas s’appuyer sur les travaux du Collectif pour un audit citoyen de la dette et d’économistes hétérodoxes. « La dette est un formidable outil de domination et de pression sur les politiques publiques ainsi que sur les choix économiques et sociaux », explique-t-il.

À l’appui de cette proposition de résolution,  ………….   Suite ….

Couv Politis N°1351