Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Depuis quelques années, la vie politique française a beaucoup tourné autour de la question du front républicain. Le développement de ce concept est concomitant de la résurrection politique du Front national (FN), après sa traversée du désert, entre 2002 et 2010, durant laquelle la droite unie au sein de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) a exercé une concurrence efficace. Il renaît à chaque succès électoral du FN. Fort confus, il renvoie à une mythologie plutôt qu’à un débat rationnel et factuel.

Pour comprendre l’ expression même de « front républicain », quelques rappels historiques sont nécessaires. Son emploi contemporain suggère en effet qu’ il existerait une tradition consistant, pour les partis « républicains », à appeler à battre les partis « antirépublicains ». Il n’ en est rien.

Suite …


JOËL GOMBIN Politiste, université de Picardie Jules-Verne et Observatoire des radicalités politiques – Fondation Jean-Jaurès, coauteur de l’ouvrage Le Front national. Mutations de l’extrême droite française (sous la dir. de Pascal Deiwit), Editions de l’université de Bruxelles, 2012. Article paru dans le Monde Diplomatique Mars 2015 – Titre original « Mythologie du front républicain. »