Visage réjoui de la fifille à papa …

Pas d'alliancePas un jour ne passe sans qu’ un de ses sinistres sbires relookés par les bancs de l’ ENA n’ ait droit à son tapis rouge. 
Cette insupportable promotion du Front national, 
qu’ elle soit consciente ou non, en dit long du naufrage démocratique qui menace.

D’élections en élections, jouant à « cache-cache » avec ceux qui sèment le désespoir, le FN continue de faire illusion et parvient à capter une partie de la colère sociale. Mais les forces du progrès ne sont pas condamnées à attendre les bras ballants qu’une alliance des droites autoritaires n’arrive au pouvoir dans deux ans.

Le temps presse pour montrer au grand jour l’imposture et la schizophrénie du programme du FN, qui change au gré des impératifs démagogiques de sa présidente. Marine Le Pen affirme vouloir libérer la France des marchés financiers ? Pourtant son programme préconise l’aggravation de la règle d’or budgétaire, chère à Nicolas Sarkozy et aux « bureaucrates » de Bruxelles qu’elle feint de pourfendre à tout bout de champ.

Le FN brune prétend laver plus blanc que blanc ? Elle est pourtant en passe de détenir le sinistre record d’élus condamnés et mis en examen. Combien de temps encore laissera-t-on dire à celle qui fréquente les bals autrichiens néonazis être « la garante de la République » ? L’imposture a assez duré.

Extrait d’un article paru dans l’Humanité – Permalien

Les propos honteux des candidats FN aux départementales 2015

L’image lisse que le Front national et Marine Le Pen tentent de se construire ne cesse de se fissurer dans la campagne des départementales. Les déclarations nauséabondes, racistes, et appelant à la violence se multiplient sur les blogs et les comptes des réseaux sociaux de candidats du Front national. La véritable nature du FN réapparait. Ainsi, Fabien Rouquette et Michèle Boisset, candidats dans le canton de Narbonne 2 appellent les « Socialistes, Communistes et musulmans » à faire « Un geste pour la planète : suicidez-vous ! ». « Hihi, un beau rêve » s’autorise même à commenter la candidate FN *. D’autres candidats dans le canton voisin appellent à des « battues contre les arabes »… Ce n’est plus supportable.

La banalisation et l’ultra-médiatisation du Front national libèrent totalement une parole répugnante, ordurière et violente. Chacun est aujourd’hui devant ses responsabilités et doit regarder la réalité en face : le Front national n’est pas « anti-système », il est « pro-haine ». Marine Le Pen répond que ses candidats ne « sont pas des professionnels de la politique ». Il faut probablement entendre par là qu’ils n’ont pas sa technique pour cacher la véritable nature raciste de son parti.

La foire à la haine des musulmans, des juifs ou des hommes et femmes engagés à gauche doit cesser. Nous appelons les hommes et femmes de ce pays à se mobiliser contre les ennemis de la République.

Permalien

Voir le diaporama des excès de langage et postures

Laisser un commentaire