L’éducation made in Qatar au lycée français de DOHA.

Que ne ferait-on pas pour plaire aux Qatariens ?

Arrêtez-moi si je me trompe mais il me semble que l’équivalence d’une ambassade ou d’un consulat, l’école française est par définition, terre française où s’applique la loi française. Remarquez, ils sont débarrassés là-bas de la « théorie du genre », non je plaisante et il ne faut pas plaisanter avec cela. MC

Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, a donné son aval à la transformation du lycée Voltaire de Doha au Qatar en lieu d’enseignement de la charia islamique avec interdiction de la mixité pour les élèves arabes et qataris « à partir d’un certain âge ».

L’État français n’hésite pas ainsi à piétiner les valeurs de la laïcité pour faire bonne figure auprès des Qatariens.

Ouvert en 2007, l’établissement privé franco-qatari ne compte pour l’instant que des classes de maternelle et de primaire. Il appliquera ces consignes strictes à partir du secondaire et sur injonction du procureur général du Qatar et président du conseil d’administration de l’école…

Lycée Voltaire de Doha … faire ça à VOLTAIRE !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Trouvé sur Google au sujet du lycée de Doha avec en entête « Lycée Franco – Qatarien Voltaire » Tiens, tiens, serait-ce une autre version narrative ?

Le mot du Président du Conseil d’Administration.

« Le Lycée Voltaire est né de la volonté de Son Altesse l’émir d’ouvrir le Qatar à la richesse de toutes les civilisations et de toutes les cultures. »

Cette idée a été soutenue par Son Altesse le Prince Héritier, alors même qu’il me demandait pourquoi les élèves qataris ne fréquentaient pas davantage le Lycée Français de Doha.

Je lui ai répondu que c’est parce que la religion, la langue arabe et l’histoire du Qatar n’y étaient pas enseignées.

Son Altesse a alors pris l’initiative de créer un lycée franco-qatarien qui serait en mesure de répondre aux aspirations de la société Qatarienne. Cet établissement a vu le jour en septembre 2007.

La réponse française a été l’inauguration du Lycée par le Président de la République Française avec le Prince Héritier le 15 Janvier 2008, confirmant ainsi que la coopération Franco-Qatarienne est une coopération stratégique et étudiée.

Elle offre aux générations Qatariennes à venir une grande opportunité de maîtriser la langue française et sa civilisation sans pour autant renoncer à leur propre culture, leur propre histoire et leur propre religion. »

Dr. Ali Bin Fetais Al Marri – Procureur Général de l’Etat du Qatar – Président du Conseil d’Administration

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Trouvé sur le site très officiel « La France au Qatar Ambassade de France à Doha », cet article éclairant … rien du tout qui dit vrai ?

Inauguré par le Président de la République Nicolas Sarkozy et son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, Prince héritier de l’Etat du Qatar, le lycée franco-qatarien de Doha, appelé lycée « Voltaire », a ouvert ses portes en septembre 2007.

Né de la volonté des autorités qatariennes d’offrir la possibilité aux élèves qatariens de suivre un cursus français, le lycée Voltaire dispense un enseignement d’excellence en trois langues.

Quelles sont les particularités du lycée Voltaire ?

Il dispense un cursus scolaire conforme aux exigences et aux programmes du Ministère français de l’Éducation nationale, avec un enseignement renforcé en langues arabe et anglaise. A partir du collège, le chinois est proposé en sixième et l’espagnol en quatrième. Il est attaché à la maîtrise des effectifs par classe (environ 20 élèves), et privilégie la pédagogie par projets. Il accorde une place importante à l’enseignement de l’histoire et de la culture qatariennes. Un enseignement religieux en arabe, obligatoire pour les qatariens, dès la classe de grande section, est offert en option aux élèves non qatariens.

Quel est son encadrement pédagogique ?

C’est celui d’un établissement français  : proviseur, proviseur adjoint, directeur de l’école primaire et agent comptable. Le proviseur, le directeur de l’école primaire et l’agent comptable sont des cadres titulaires détachés du Ministère français de l’Éducation nationale. De nombreux enseignants sont également des personnels titulaires détachés du Ministère français de l’Éducation nationale.

Quelles classes le lycée Voltaire propose-t-il et pour quel(s) cursus ?

Chaque année, l’établissement accompagne la progression de ses élèves en ouvrant un niveau supplémentaire.

A la rentrée 2013 l’établissement proposera un cursus qui couvrira les enseignements de la classe de petite section de maternelle à la classe de troisième.

L’ensemble des niveaux de l’école primaire est homologué, le collège est en cours d’homologation.

A terme, il est prévu que l’établissement conduise ses élèves jusqu’au niveau du Baccalauréat français. Une préparation au baccalauréat international dit « de Genève » est par ailleurs à l’étude.

Quelles sont les conditions d’inscription ?

L’établissement est ouvert à tous les enfants d’âge scolaire quelle que soit leur nationalité. Une priorité dans les inscriptions est cependant donnée aux enfants qatariens et aux enfants français.

Il est préférable d’inscrire les enfants dès la classe de petite section, notamment pour les non-francophones. Pour les autres niveaux, les enfants issus d’un établissement non homologué seront soumis à un test d’entrée

Pour en savoir plus…

Le premier site du lycée Voltaire, créé en 2007, est situé dans le quartier de West Bay, à proximité de l’Université du Qatar et de l’Institut français du Qatar. A ce jour il accueille 391 élèves, de la petite section au CM2.

Depuis la rentrée 2012 un second site a ouvert ses portes à proximité de Waab Road et d’Aspire Zone : A ce jour il accueille 388 élèves, de la petite section à la 4ème.

Site internet : www.lyceevoltaire.org publié le 20 janvier 2014

 

Laisser un commentaire