Dépendance-Autonomie: vers une loi

Vers quelles solutions se tournera le gouvernement pour résoudre l’aide aux personnes dépendantes ? D’autre part la perte d’autonomie parfois totale pour certaines personnes, la souffrance intolérable, la dégradation physique et l’impossibilité de mouvement, devrait être légiféré pour laisser le libre choix d’interrompre sa vie. MC

Jean-Marc Ayrault a lancé, vendredi, la concertation avec les représentants des départements, des associations et des acteurs du secteur qui devra débouchez « avant la fin du premier trimestre 2014 », sur un premier projet de loi sur « l’adaptation de la société au vieillissement ».

Centré sur le maintien à domicile et l’adaptation des politiques de transport, de logement et d’urbanisme, il devra permettre d’ « améliorer » l’allocation personnalisée autonome (APA), qui couvre une partie des dépenses d’aide à domicile. L’objectif étant d’« alléger le reste à charge » des bénéficiaires.

Le projet comportera aussi des mesures de « soutien » aux aidants familiaux. Outre « l’adaptation de 80000 logements », déjà annoncée, le gouvernement veut par ailleurs développée l’offre de logements intermédiaires entre domicile et maison de retraite en modernisant les « foyers logements et les diverses offres d’habitat groupé ».

Une deuxième étape, « dans la seconde moitié du quinquennat », concernera l’accueil en maison de retraite.

Y. H. – Huma Quotidien 02 dec 2013

Laisser un commentaire