L’insécurité made in « Marianne » …

Dans sa livraison hebdomadaire, « MARIANNE » cultive sa « parano blues ». Ou comment « ouvrir l’oeil et prendre quelques précautions » face à l’insécurité galopante.

Le magazine classe les mesures à prendre en trois catégories.

  1. Surveiller: caméras, alarmes, chien méchant.
  2. Protéger: portes blindées, serrures, coffre-fort.
  3. Se défendre: bombes lacrymo, shokers, fusils.

Vous avez bien lu: photo de l’acteur de propagande pour la National Rifle Association « Charles Bronson » à l’appui (Mister Majestyk, la série du Justicier…), l’hebdo offre un exutoire à la paranoïa de ses lecteurs en lui proposant un choix de produits tarifés.

« Caméras factices dotées d’un détecteur de mouvements » ou « kit de vidéosurveillance » « bloc porte blindée (avec) serrure sept points » et « coffre-fort à poser (…) à partir de 22 euros chez Castorama », « bombes lacrymogènes (en intérieur, on privilégiera le format gel) », « shoker (son principal défaut: pour infliger les 200.000 V à l’agresseur, il faut aller à son contact ») ou « plus radical, le fusil de chasse chargé de chevrotine gomme cogne »… Détail?

Ce dossier conso vient après six pages d’enquête sur « l’explosion des cambriolages », avec une « revue de détail de ces nouveaux acteurs qui déconcertent la police ».

En vrac, après les « avantages et inconvénients du printemps arabe (où l’on comprend que les inconvénients liés à cette nouvelle immigration l’emportent) », suivent les « réseaux mafieux (qui) se cachent parmi les Roms », « les gens du voyage (qui) ne sont pas tous forains ou rempailleurs », « les razzias de la mafia géorgienne », « les spécialités de niche albanaise, ukrainienne et moldave ».

Si tout cela ne vous donne pas envie de tirer sur tout ce qui bouge…

Lu dans « Cactus » 07 Nov 2013

Commentaire de MC … Et si vous ne voulez pas lire ce genre de connerie qui ne sert qu’à attirer de l’électorat vers le  FN, vous êtes parfaitement libre de ne pas acheter l’Hebdo.

C’est peut-être angélique mais je préfère seriner que seul le plein emploi résoudra bien des maux, certainement pas un arsenal d’auto-défense contribuant à la désolidarisation du pays, à la délation en tous genres.

Blindage MarianneDessin de Babouse