Chômeurs d’Europe, unissez-vous !

La revue Internazionale (Italienne) lance une Utopie … qui pourrait voir le jour avec une volonté populaire de se sortir du marasme dans lequel des eurotechnocrates (au demeurant nantis) nous ont mis.

Il suffirait d’établir une Europe sociale plutôt qu’une Europe financière. Oui, dans ce sens le collectivisme trouverait sa place, mais la cupidité de l’être humain constituerait aussitôt un front d’opposition. On n’abat pas autant de privilèges détenus par si peu de nantis comme cela.

En rapportant le nombre de chômeurs répertoriés dans l’UE (sans compter ceux non déclarés ou exclus) c’est les 8/10e de la population active française qui serait sans emplois, c’est énorme et pousse vers une catastrophe sociale si rien n’est entrepris rapidement.MC

Presseurop – Internazionale

Couv InterCouv. Internazionale, 17 mai 2013

Alors que les derniers chiffres montrent que 26 millions de personnes sont sans emploi dans l’UE, l’hebdomadaire italien consacre son numéro 1.000 à la couverture par la presse européenne de cette « génération sans emploi ».

« Dans de nombreux pays, il y a de bonnes idées pour remédier au problème, mais souvent il y a un manque de volonté politique et de fonds », regrette Internazionale.

Dans une chronique publiée dans El Pais, José Ignacio Torreblanca met en garde contre l’éventuel impact de la frustration des chômeurs et de leur sous-représentation aux élections européennes de 2014.

Si tous les chômeurs votaient ensemble, leur parti pourrait remporter de 44 à 46 sièges au Parlement Européen. Une force politique d’une grande visibilité.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Selon El Païs – Espagne.

Si les 26 millions de chômeurs aujourd’hui reparties dans l’UE, constituaient un hypothétique état indépendant, il serait le sixième dans l’ordre d’importance des membres de l’Union Européenne

José Ignacio Torreblanca – El Païs Permalien

Attention traduction aléatoire de « Transalte » remise en forme par MC

Hier (16 mai 2013), nous avons célébré la Journée de l’Europe en deux teintes. Alors que le chômage est de plus en plus  grave, qu’insécurité, stagnation économique s’installent et que des coupes dans les États « providences »sont annoncées alors que 26 millions d’Européens au chômage, souffrent en raison de la crise. Un chiffre impressionnant.

Prenons exemple sur ce qui se passe en Espagne pour illustrer le drame Européen du chômage.

En Espagne, les 6,2 millions de chômeurs d’aujourd’hui, représentent plus de citoyens que la population totale du Danemark (5,5 millions), Slovaquie (5,4), la Finlande (5,3), Irlande (4,5), Lituanie (3,3) Lettonie (2.3), Slovénie (2,2) Estonie (1.3) ou à Chypre, Luxembourg et Malte ensemble (1,7).

Ce chiffre, pourrait à lui seul, représenter la totalité de la population d’un état !

Laisser un commentaire