Désillusions, même pas, réaliste hélas …

Internet, cette révolution informatique à la portée de tous, portant son lot d’informations utiles ou désagréables, essentielles et évitables, détestables ou agréables, est trop souvent un tas d’immondices, de ragots de comptoir d’où ressort quelques informations vérifiables, affichant une véracité déroutante pour la presque totalité d’internautes en mal de reconnaissances identitaires dans une société où l’individualisme prégnant, n’autorise plus l’émergence d’une pensée collective apportant le bien-être à tous.

Selon certaines sources, Internet serait un des « déclencheurs » où tout au moins un des « véhiculeurs » ayant permis les révolutions du « printemps arabe » au plus, au moins d’avoir informé le monde entier de son développement.

Reste que la plupart des informations diffusées n’ont été que ressentiment personnel, trop rarement objectives, encore plus rarement y étaient exposés les vrais problèmes qui se posaient à l’état, à sa population, aux véritables enjeux géopolitiques, économiques, conflits d’intérêts stratégiques etc.

Quant aux résultats, si faire la révolution via Internet est de mettre en place des pouvoirs extrémistes simplement parce qu’il n’y a pas de relais de l’électorat des politiques en un mot de l’exercice démocratique en relais de l’information produite par ce genre de support, bien que contre la censure je pourrais éventuellement admettre et temporairement que certains pays ferment l’information Internet au monde extérieur.

A force d’être si proche, on ne se voit plus, s’écoute plus, dialogue plus, ce qui obère toutes réflexions sociétales.  Merci internet.

Bien évidemment c’est dans le même esprit individualiste que je me satisfais de ce que je viens d’écrire.

Je laisse toutefois une toute petite porte ouverte à celle, celui qui voudrait utiliser « les commentaires » pour me contredire, comme à celle ou celui qui sera d’accord, allez à se voir … un jour pour en discuter de vives voix et tous ensemble construire … non reconstruire une société égalitaire et solidaire.

MC

Laisser un commentaire