Parité ? vous avez dit Parité

Les femmes ont longtemps été considérées comme sous citoyennes, d’ailleurs la Déclaration de l’Homme et du Citoyen ne fait pas de distinction entre hommes et femmes.

Beaucoup de philosophes des Lumières prônent l’égalité entre hommes et femmes parfois en réaction contre l’ Église (ceci est une première étape).

La deuxième étape est la loi sur la parité en politique votée en 2000 malgré quelques oppositions du Conseil Constitutionnel.

La troisième étape sera de faire entrer dans le crâne les us et coutumes de la non suprématie du principe masculin pour admettre que l’égalité des sexes marque leur différence et c’est bon pour la démocratie, ce n’est pas seulement un combat féminin, c’est un combat Humaniste qui n’admet plus que l’on se pose la question au XXI ème siècle et que l’on se doit d’inculquer dans les bacs à sable!!!

Les Hommes chassent, les Femmes pèchent disait V. HUGO, pèchent on remonte au pêché originel… la Femme pècheresse, image iconographique gravée sur les vitraux… pour les illettrés.

Une anecdote qui se passe en mai 1919 sur le vote des femmes: la gauche est divisée, les anticléricaux craignent la conséquence du vote des femmes traditionnellement élevées dans la religion.

La droite considère que c’est une atteinte au droit des pères de famille. Donc prosaïquement je dirais qui va à la chasse perd sa place, car si le chasseur prend son pied…. pourquoi pas sa femme?

J’aime Victor HUGO, l’écrivain prolixe, l’homme politique (légitimiste puis républicain) qui s’est battu pour l’amnistie des Communards, pour la Paix et contre la peine de mort. Amant insatiable avec des ardeurs jusqu’à un âge avancé.. qui avouait  » c’est difficile de faire l’amour trois fois par jour  » (l’amante avait 25 ans…).

De Victor HUGO je préfère cette citation:  » ce génie particulier de la femme qui comprend l’homme mieux que l’homme ne se comprend « , par contre la prose intitulée ( l’homme et la femme) est très misogyne.

Donc pour conclure…. car j’ai mal au crâne… Victor HUGO ne pouvait connaître la parité de par son comportement sa culture et son milieu.

Maintenant la parité contrairement à la misogynie et la muflerie ne nuit pas à la galanterie, la courtoisie et les bonnes manières.

Quant aux orties utilisées contre les troubles de la ménopause, je suppose qu’elles doivent être aussi efficaces contre l’andropause ?

Il faut aller jusqu’au bout des arguments sur la parité pour qu’elle soit bien gravée dans le disque dur des esprits… jusqu’au jour où la question ne se posera même plus !

Alain FORT

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Merci Alain pour ce texte qui fait référence à un article que j’ai posté récemment et dont vous trouverez le lien en cliquant ici.

À te signaler l’ami, que malgré mon grand âge,  je n’ai pas recours à des substituts attisant ma libido (non je n’ai pas ajouter …  moi, du moins, je ne l’ai pas écris). Viagra ou orties, connais pas.

MC

 

Laisser un commentaire