Retraite Cadre : Nouvelles menaces

Les réserves des régimes de retraite complémentaire des salariés du privé seraient épuisées entre 2017 et 2020

L’Agirc n’aurait plus de quoi payer les cadres retraités d’ici 2017.

L’Arrco serait confrontée au même problème pour tous les anciens salariés en 2020. Pourtant, leurs réserves étaient jusqu’à présent confortables avec plus de 6 milliards d’euros pour l’Agirc, près de 42 milliards pour l’Arrco fin 2012.

Mais elles vont s’épuiser plus rapidement que prévu, selon les dernières projections qui viennent d’être réalisées par les services de l’Agirc-Arrco rapportées par Les Échos.

Cette dégradation est due à l’évolution démographique et à la situation économique, avec un chômage accru qui entraîne un recul des rentrées de cotisations sociales. Les partenaires sociaux se sont réunis le 12 octobre pour faire le point. Ils ont décidé à cette occasion d’ouvrir un cycle de négociations le 22 novembre pour examiner les mesures à prendre afin de réduire leurs déficit.

Pas moins de dix scénarios sont envisagés :

  1.  hausse des cotisations,
  2. report de l’âge de la retraite,
  3. augmentation de la durée de cotisation,
  4. gel temporaire des pensions…

Entre autres. Mais toutes sont controversées et aucune ne peut renverser la tendance à elle toute seule.

Les débats sur le sujet risquent d’être houleux.

Patronat et organisation syndicales ne sont de fait pas d’accord sur les remèdes à apporter. Les uns plaidant pour le rafistolage temporaire, les autres appelants à engager une réflexion « dans un cadre beaucoup plus large » du système de retraite, qui s’inscrirait dans l’agenda social fixé par le gouvernement, note le quotidien économique

Le Conseil d’orientation des retraites doit remettre en décembre un rapport détaillant de nouvelles projections sur les régimes de retraite à l’horizon 2060. Sur cette base, des experts lanceront des pistes de réflexion puis une concertation s’ouvrira au printemps 2013 sur le sujet.

INFO +
Retraite complémentaire : les réserves de l’Agirc-Arrco s’amenuisent à grande vitesse – Les Échos 12 octobre

Source Annuaire Sécu lettre N°523

Laisser un commentaire